Les P\'tits Coquins Mélangistes

Ejaculateurs précoces : mode d'emplois

Ejaculateurs précoces : mode d'emploi

C'est une de leurs grandes hantises après les pannes d'érection : un homme sur trois souffre régulièrement d'éjaculation précoce* ! Mais par fierté ou par ignorance des techniques de maîtrise, ils en parlent rarement. Alors aidons-les un peu !

homme-précoce

Cela n'est pas une maladie !
L'éjaculation prématurée n'est pas une maladie... (Là, tout de suite, ça rassure ! Ça veut surtout dire qu'il y a des solutions !). En effet, l'homme qui éjacule rapidement fonctionne sexuellement bien, et même trop bien ! Ses réactions sexuelles sont immédiates car il est trop sensible… Souvent, les hommes qui en souffrent ont souvent peu ou mal pratiqué la masturbation durant leur jeunesse. Mais pour partager le plaisir à deux, vous serez d'accord qu'il peut être important de savoir retarder l'acte de jouissance, pour l'un comme pour l'autre... Alors prenez les choses en main !


 

Natacha, la psy

Avant de consulter et dramatiser le problème, il  existe quelques petites techniques simples à appliquer ensemble. Prenez donc l’initiative de lui en parler et de les essayer.

Les techniques de maîtrise :
Plusieurs petits exercices vous permettront de lutter contre ce phénomène...
- La technique du départ arrêté : quand vous faites l'amour, et dès que vous ressentez les premiers signes avant-coureurs, demandez-lui de se retirer totalement de votre vagin. Proposez-lui d'attendre quelques secondes avant qu'il se réintroduise. Cette technique est paraît-il fiable à 90% !
- La technique de la compression : quand l'excitation monte un peu trop vite, comme pour la première technique, il se retire mais en plus il applique une pression du pouce et de l'index à la base de son gland ! Si vous vous sentez capable de prévoir le bon moment, vous pouvez aussi le faire vous-même !
- La technique de diversion : quand il est sur le point de jouir, parlez-lui de sa mère ou de sa grand-mère ! Technique très efficace mais très perturbante !
- La technique de préméditation : dites-lui de se masturber avant votre rapport (environ 30 à 45 min avant votre partie de jambes en l'air)... Il sera alors peut-être un peu moins gonflé à bloc !
- L’utilisation d'un gel retardant intime (ou d'un préservatif contenant ce gel retardant) : ces produits sont souvent très efficaces !


Les facteurs favorisants...
Outre le fait d'avoir pratiqué une masturbation trop rapide pendant sa jeunesse, d'autres facteurs favorisants peuvent intervenir... Le stress d'une manière générale, (il a la tête ailleurs et peut avoir du mal à se concentrer sur son plaisir), mais il y a aussi la mésentente dans le couple.Si votre histoire va mal, son pénis va mal aussi ! Sachez quelquefois calmer les tensions...


Vous le voyez, l'éjaculation dite précoce ou prématurée n'est pas une fatalité puisqu'elle peut se maîtriser grâce à diverses techniques éprouvées... Pas besoin d'aller consulter



17/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 373 autres membres